Accueil petits textes oraison funébre

oraison funébre

0
0
140

 

l’ombre envahissait sa vie, l’habillant d’un linceul ou l’espoir n’existait plus…Le temps pour lui s’était arrêté, le goût de la vie l’avait définitivement quitté…C’était pas faute de venir le voir, mais difficile de savoir ce qu’il pensait, son regard était vide d’expression comme s’il était ailleurs…A mes questions il me répondait rapidement mais jamais il m’a demandé de partir…J’aurai put donné tant d’amour et tant de force mais ce n’était pas assez…Je ne pouvais pas l’abandonner car je savais bien que cet oraison funèbre que je venais voir ce n’était pas lui , mais mon frère me manquait et parfois je ne pouvais pas m’empêcher de penser que je l’avais complétement perdu…

  • my love is the spring

    Si on regarde ensemble le ciel Je découvre qu’il n’y a pas de nuages, Que ce c…
  • parce qu’on vient de loin

    humeur du jour bonjour ac ce titre qui correspond bien à cette période de covid-19 «…
  • celles qui

    Celles qui comme moi donnent leur âme, Parce qu’une âme seule est comme une goutte d…
Charger d'autres articles liés
  • my love is the spring

    Si on regarde ensemble le ciel Je découvre qu’il n’y a pas de nuages, Que ce c…
  • parce qu’on vient de loin

    humeur du jour bonjour ac ce titre qui correspond bien à cette période de covid-19 «…
  • celles qui

    Celles qui comme moi donnent leur âme, Parce qu’une âme seule est comme une goutte d…
Charger d'autres écrits par aspigirletalors
  • une épave

    Elle en avait assez des trous noirs , de se réveiller ac des bleus  car on l’avait a…
  • l’appel de l’aventure

    Il la serra fort dans bras et tout ce qu’elle imaginait ressentir il le ressentit ce…
  • la tua voce e la mia

    Ta voix et la mienne sont en train de s’aimer. Abrégées, murmures, Pleins d’ex…
Charger d'autres écrits dans petits textes

Laisser un commentaire

Consulter aussi

n’oublie pas la petite fille que tétais

Quelle que soit la route que tu prendras porte avec toi les sourires de petite fille que t…