Accueil journal intime poupée de chiffon

poupée de chiffon

0
0
182

Ses poupées étaient ses seules amies…Avec elles, elle reproduisait ce qu’elle vivait à l’école…Elle avait ses préférées, mais il y en avait toujours une qui était rejetée…Ce rejet elle le ressentait tous les jours…Dans les yeux de ses camarades elle avait l’impression de n’être qu’une poupée de chiffon avec laquelle on parlait on jouait puis qu’on rejetait et qu’on laissait seule dans un coin…Ah ça elle en avait des récrés pendant des mois toute seule…Des larmes chez elle , elle en avait versé à cause de ses pestes qui soufflait le chaud ou le froid…Sa mère la rassurait en lui disant qu’en grandissant ça s’arrangerait…Quand on est enfant on ne pense guère à l’avenir…Elle trouvait refuge dans sa chambre avec ses poupées mannequins, ses bds , la musique tout ça l’aidait à oublier les chagrins de l’école…

  • les exfiltrés

    Récemment j’ai vus les exfiltrés et j’ai bcp aimé ce film inspiré d’une …
  • what’s the happiness ?

    Qu ‘ est-ce que le bonheur ? C ‘ est une voix, Une inflexion des lèvres, Une r…
  • la forza

    la force tu ne peux que  la trouver en toi, personne ne peut te la donner. La force de lai…
Charger d'autres articles liés
  • les exfiltrés

    Récemment j’ai vus les exfiltrés et j’ai bcp aimé ce film inspiré d’une …
  • what’s the happiness ?

    Qu ‘ est-ce que le bonheur ? C ‘ est une voix, Une inflexion des lèvres, Une r…
  • la forza

    la force tu ne peux que  la trouver en toi, personne ne peut te la donner. La force de lai…
Charger d'autres écrits par aspigirletalors
  • what’s the happiness ?

    Qu ‘ est-ce que le bonheur ? C ‘ est une voix, Une inflexion des lèvres, Une r…
  • la forza

    la force tu ne peux que  la trouver en toi, personne ne peut te la donner. La force de lai…
  • caresse moins

    un autre extrait de pas son genre… Emilie dequenne est vraiment sublime…Je vou…
Charger d'autres écrits dans journal intime

Laisser un commentaire

Consulter aussi

ce vertige qui n’en finit pas

ton absence, l’abîme de ma Solitude L’écho d’un cri Désespéré Le vide Le…