Accueil journal intime it was the summer

it was the summer

0
0
16

On ne comprend jamais qu’on est heureux
À ce moment précis.
Moi, au contraire, je le savais.
J’en étais absolument certaine.
Sans aucun doute.
Et je pense que vous devriez rester
À L’intérieur des instants de bonheur pour toujours,
Malgré le passage des heures
Et du monde.
C’était l’été et tes bras étaient
Les limites du monde .

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par aspigirletalors
  • tjs aller de l’avant

    Aime toujours de tout ton coeur Chante souvent même tu déchantes souvent Embrasse les quan…
  • sale étiquette qui te colle à la peau

    Je me bat dans ce monde pour quoi faire , pour brasser de l’air et perdre toute mon …
  • juste une feuille

    Il y a des jours, comme aujourd’hui, ou tu aurais envie d’être une feuille, po…
Charger d'autres écrits dans journal intime

Laisser un commentaire

Consulter aussi

trouble

Les problèmes sont des occasions pour se connaître soi-même. Il y a des choses de nous que…