Accueil journal intime qu’un boulet

qu’un boulet

0
0
44
Quand je comprends que je suis devenu un devoir, une habitude à mener par ennui, une date limite à retenir, un enchevêtrement ennuyeux comme une feuille de salade entre mes dents, j’enlève la perturbation.
Je fais des mouvements.
Je laisse de la place à l’autre personne pour vivre la vie qu’elle veut et avec qui elle veut.
Sans rancune, pas de colère.
Vous ne pouvez pas souhaiter du mal à ceux que vous aimiez, mais vous pouvez et devez, vous aimer plus et laisser un bon souvenir.
Quand je réalise que je suis devenu un fardeau, je bouge, car il n’est pas digne de rester là où on ne fait pas la différence.
Image de prévisualisation YouTube
  • tanguer autrement

    Entre dans mon âme sur la pointe des pieds , mais ne marche pas sur mes rêves… Vis-l…
  • tout ou rien

    Tu étais ma certitude et maintenant tu es parti.. Je suis resté à faire le calcul avec cet…
  • é l’amore guarda l’ora

    Et l’amour regarda l’heure et ria. Un sourire léger comme un soupir, comme l&r…
Charger d'autres articles liés
  • tanguer autrement

    Entre dans mon âme sur la pointe des pieds , mais ne marche pas sur mes rêves… Vis-l…
  • tout ou rien

    Tu étais ma certitude et maintenant tu es parti.. Je suis resté à faire le calcul avec cet…
  • é l’amore guarda l’ora

    Et l’amour regarda l’heure et ria. Un sourire léger comme un soupir, comme l&r…
Charger d'autres écrits par aspigirletalors
  • tanguer autrement

    Entre dans mon âme sur la pointe des pieds , mais ne marche pas sur mes rêves… Vis-l…
  • tout ou rien

    Tu étais ma certitude et maintenant tu es parti.. Je suis resté à faire le calcul avec cet…
  • é l’amore guarda l’ora

    Et l’amour regarda l’heure et ria. Un sourire léger comme un soupir, comme l&r…
Charger d'autres écrits dans journal intime

Laisser un commentaire

Consulter aussi

la mémoire

La mémoire est le journal que chacun d’entre nous porte toujours même si parfois ell…